La mémoire est l'avenir du passé (Paul Valéry)  

La seigneurie de Jarville

Par la suite, l'histoire de Jarville, dans ce que nous pouvons en connaître au regard des archives, se confond surtout avec les transactions relatives à la propriété de la seigneurie de Jarville et relatée par H. Lepage, dans les communes de la Meurthe.

Acte du 16 novembre 1579

Par acte daté du 16 novembre 1579 (ci-dessus), le duc Charles III et le sieur de Chassel, gentilhomme ordinaire de sa maison, font un échange par lequel le duc emporte le quart de la seigneurie de Jarville, par indivis avec les sieurs de Vignory et de Château-Brehain et en contr'échange le sieur de Chassel emporte la moitié du village d'Apremont.

On y apprend que les seigneurs de Vignory et de Château-Brehéain n'avait qu'un mayeur et un sergent; le mayeur était chargé de rapporter, chacun an, aux plaids annaux qui se tenaient le lendemain de la Saint-Martin, les amendes et confiscations échues dans le courant de l'année.

Chaque ménage devait annuellement 5 sols à tous les seigneurs. On comptait 14 ménages en 1597.

En 1591, une nommée Barbe la GROSSE-GORGE de JARVILLE fut brûlée comme sorcière.

Sorcière

Le 27 août 1609, Balthazard de Rennel, auditeur en la Chambre des Comptes de Lorraine, reprend au duc Henri II une maison; gagnage et dépendances sis aux ban (1) et finage de Jarville-les-Nancy, qu'il avait plu au duc de lui ériger en fief.

Le 16 novembre 1627, Balthazard de Rennel, seigneur de Brin, donne ses reversales (2) à cause de la vente à lui, faite par le duc de Lorraine, d'un quart des villages, ban et seigneurie de Jarville, moulin, colombier, création de mayeur (3), banalité (4) des habitants de la Neuveville pour maidre (moudre) audit moulin, etc.

Le 7 avril 1668, François de Rennel tant en son nom qu'en celui de Balthazard de Rennel de l'Escut, son frère, reprend du duc Charles IV, la maison forte de Jarville et le quart moins un sixième en la justice dudit lieu.

Quelques années plus tard, en 1698, le duc Léopold ayant recouvré les possessions de ses pères, décida de construire un palais à la Malgrange pour y établir sa résidence. Estimant la propriété trop réduite, il entreprit de l'étendre sur le voisinage et engagea des transactions.

Le 9 avril 1701, Françoise CUNY, veuve de Nicolas Philebert, conseiller auditeur en la Chambre des Comptes de Lorraine, fait ses foi et hommage pour un fief à Jarville.

Le 19 avril 1713, Cahterine Huyn, veuve de Jean Sigisbert de Rennel vend au duc Léopold le quart en la haute justice de Jarville et d'autres immeubles sis au même lieu, pour la somme de 16.000 f.

Le 1er septembre de la même année, Jean-Baptiste Henri de Rennel, seigneur de Jarville, Capitaine aux Gardes de Son Altesse Royale cède aussi au Souverain ce qu'il avait en cette seigneurie.

A son tour, le Duc fait bientôt don à Marc, Marquis de Beauvau et de Craon, de la terre acquise sur Jean Sigisbert Rennel. (Quelques années plus tard, le Duc de Lorraine accordera aussi au grand connétable de Lorraine, la terre d'Haroué, d'où surgira le prestigieux château).

Par contrat passé en 1714, les recteur et gouverneur du Collège des Jésuites de Nancy abandonnent au même Duc le 24e en la haute, moyenne et basse justice de Jarville en échange d'autres héritages situés près de Nabécor et de Sainte-Marie.

Le 30 décembre 1776, Didier Comte d'Ourches, Marquis de Tantonville, etc., premier chambellan du Comte de Provence… fait ses foi et hommage pour la seigneurie de Jarville.

__________

1. — "ban" unité territoriale sur laquelle s'exerçait l'autorité du seigneur. Sur cette terre, il possédait des droits éminents sur les choses et sur les hommes qui s'exerçaient à différents niveaux. En règle générale, le seigneur était à la fois haut, moyen et bas justicier, cette distinction reposant sur la nature et la gravité des délits (Retour).

2. — Lettres par lesquelles on fait une concession (Retour).

3. — Le mayeur percevait pour le compte du seigneur contributions et taxes (Retour).

4. — A l'époque féodale, servitude consistant dans l'usage obligatoire et public d'un objet appartenant au seigneur : four, moulin, pressoir… (Retour).


Recherche
Recherche
Jarville-la-Malgrange
Webmaster - Infos
Ecrire à Alain