La mémoire est le meilleur appareil photo qui soit (Kevin Spacey)   

Les lavoirs

Autrefois pour rincer leur lessive, les femmes allaient au lavoir.

Agenouillées face au ruisseau, elles tapaient le linge avec un battoir, puis le tordait en tous sens pour le rincer et l'essorer. C'était aussi l'occasion pour les lavandières d'échanger les dernières nouvelles…

En 1838, le Conseil Municipal songea à établir un lavoir public sur le ruisseau du moulin. Il se situait un peu en retrait de l'actuel monument aux morts.

Le lavoir, édifié sous la direction de l'architecte Vivenot, fut réceptionné le 11 octobre 1840.

L'appariteur municipal était chargé de veiller sur l'écluse du lavoir lors des grandes eaux et à l'approche des gelées.

En 1878, on construisit une auge-abreuvoir alimentée par les eaux provenant du ruisseau du lavoir.

Le lavoir sur le ruisseau du Fonteno

Le lavoir sur le ruisseau du Fonteno

Le lavoir sur le canal de la Marne au Rhin

Le lavoir sur le canal de la Marne au Rhin

En 1928, à cause de son état de délabrement (en raison des travaux de canalisation) et suite à une pétition collective, le Conseil Municipal vota un emprunt de 25.000 Fr. pour la construction d'un nouveau lavoir sur le ruisseau du Fonteno.

Soucieux de l'hygiène publique, le Conseil Municipal notait alors que le projet devait s'accompagner du curage du lit du ruisseau, car il apparaissait que le ruisseau retenait les eaux usées et le purin des écuries de la ferme Pérot. L'eau, de ce fait, était impropre pour le lavage du linge…

En 1929, à leur tour, les eaux huilées du dépôt Biet & Sonrel était cause de pollution du lavoir.

D'après les anciens, le nouveau lavoir n'aurait jamais beaucoup servi. Pendant la seconde guerre mondiale, il aurait tenu d'entrepôt pour la réserve des masques à gaz.

Un autre lavoir s'élevait à Jarville sur le canal près de l'écluse.

En 1857, ce deuxième lavoir fit l'objet de réparations : le bord du canal fut reconstruit avec des pierres de taille de plus fortes dimensions qu'auparavant pour offrir suffisamment de résistance aux eaux.

En 1910, un édifice couvert était reconstruit.

En 1929, il fit l'objet de réparations.


Recherche
Recherche
Jarville-la-Malgrange
Webmaster - Infos
Ecrire à Alain