Le temps qui passe est un traînard, le temps passé est trop pressé (Michel Conte)  

Introduction. — Comment qualifier JARVILLE-LA-MALGRANGE

Si l'on dresse un tableau général, on peut décrire JARVILLE comme une commune d'agglomération intégrée dans le district de Nancy avec une relative petite superficie — 242 hectares — et très peu de terrains encore constructibles, où vit une population de près de 12.051 habitants (1982) qui occupent principalement des emplois du secteur tertiaire.

Cette banlieue, prolongeant le faubourg Saint-Pierre au sud de Nancy, est également enserrée par le quadrilatère des communes voisines de Tomblaine, Laneuveuville, Heillecourt et Vandœuvre.

Si l'on regarde son « cœur urbain », on découvre un centre sans place publique qui s'est développé tout en longueur de part et d'autre de la Route Nationale 4 Nancy-Strasbourg. Cette voie de communication interurbaine envahie par la circulation aligne des façades et pignon en prise directe sur la rue avec des ateliers, des espaces imbriqués sur l'arrière, témoins d'une activité industrielle et artisanale. Parallèlement, se déroulent comme deux rubans, chacun dans leur couloir réservé, le chemin de fer avec sa gare pour quelques voyageurs, ses trains express à peine entrevus et le canal avec son port d'eau, ses chemins de halage et ses quais un peu désertés.

A l'ouest et à l'est de ce centre, se dressent quelques emplacements béants sur lesquels vont se greffer bientôt de nouveaux aménagements urbains dont une importante voie de liaison.

JARVILLE se transforme et modifie peu à peu son visage, mais quel était exactement son aspect original ?

Lorsque l'on n'est pas natif de JARVILLE, mais que l'on s'intéresse à la commune où l'on vit, que des liens familiaux vous y rattachent, on a envie de remonter dans le temps et d'approfondir les évocations que font naître la simple lecture des noms des rues, la vue de domaine préservés ou bien, au contraire, d'une ferme en ruine.

*

*  *

Ce document ne prétend pas faire œuvre de recherche exhaustive sur le passé de JARVILLE, mais modestement, il veut mettre en lumière certains aspects de l'histoire de JARVILLE oubliés pour certains ou inconnus pour d'autres.


Recherche
Recherche
Jarville-la-Malgrange
Webmaster - Infos
Ecrire à Alain